AccueilActualitésActualités InternationalesDécès de Shihan Jacques Sandulescu

Décès de Shihan Jacques Sandulescu

  • PDF
  • Imprimer
  • Envoyer

Décès de Shihan Jacques Sandulescu (VICE PRESIDENT DU COMITE INTERNATIONAL KYOKUSHIN-KAN (responsable USA)


Jacques Sandulescu «le Géant» (1m90 pour 170 kg) était un ami proche de Mas Oyama «son frère étranger» depuis le début des années soixante, ils se sont rencontrés pour la première fois dans un de ses voyages aux États-Unis. Il fut rendu célèbre dans le manga "Karate Baka ichidai" ... et parfois les gens lui demandaient: "Vous avez vraiment combattu contre lui?" (C'est comme ça que les hommes forts deviennent de bons amis) mais la réponse est resté un mystère, ce que nous pouvons en retenir, c'est que Jacques - alors propriétaire d'une cafétéria et un bar de jazz, maintenant auteur et acteur fut formé par Sosai jusqu'a lui donné l'honneur de porter une de ses propre ceintures. Plus tard, Sosai lui attribua le 6eme dan, attribués conformément à son statut de directeur, mais Jacques ne s'en est jamais servi parce à toujours préférer s'entraîner avec sa "viielle" ceinture offerte par Sosai.

Jacques à aidé Sosai à mener à bien ces démonstrations spectaculaires qui ont montré au public américain la force et la puissance du karaté. Ces photos montrent à quel point ils ont été proche au cours de leur vie. Jacques à continué d'offrir une formation et ses conseils dans le Kyokushin-kan, tout en profitant de l'amitié de beaucoup de karaté-ka Kyokushin à travers le monde.

Peut-être la raison pour laquelle Jacques a compris Sosai est sans doute du au fait qu'ils ont eu tous deux une vie très dure ou l'endurance physique et le désir de réaliser l'impossible avait été leur seul motivation. Jacques a été capturé par l'armée rouge dans sa Roumanie natale en 1945, quand il avait 16 ans. Après avoir effectué des travaux forcés dans les mines de charbon du Donbass (aujourd'hui en Ukraine), il fut blessé dans l'effondrement d'une mine et par la suite il du s'enfuir pour éviter d'avoir les deux jambes amputées. Vous pouvez lire son autobiographie en anglais, dans Donbass, http://www.donbas.com . Ajouter un épilogue spécial au sujet de son amitié avec Oyama ne changerait rien, il suffit de regarder les photos.

Nous lui souhaitons le repos éternel, Osu.

 

COORDONNEES

ADRESSE : 3 bis rue Billaudel, 33150 Cenon (bas)

E-MAIL : contact@kyokushinkan.fr

TEL : 06 26 42 31 01

FEDERATIONS

Notre école est affiliée aux fédérations nationales et internationales suivantes